Comment les achats doivent libérer de la valeur

Excellent article sur un élément potentiellement bloquant pour propager l’économie de la fonctionnalité et de la coopération ou EFC: l’organisation des achats ou la mesure de leur efficacité peuvent aveugler et empêcher d’identifier le formidable potentiel de l’EFC. Christophe Sempels et Sébastien MARQUANT, (ImmaTerra) ne me contrediraient certainement pas sur le sujet. Ils œuvrent depuis des années pour aider de nombreuses entreprises à identifier leurs immenses potentiels sur le sujet. Car il ne s’agit pas seulement de « louer » au lieu d' »acheter », mais d’exploiter pleinement les potentiels d’une coopération entre partenaires, identifier les ressources immatérielles permettant d’aller au delà d’une simple réponse à un besoin initial… Cela nécessite du courage, mais peu conduire à de très belles surprises.
Image source https://www.immaterra.com/

https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2019/10/28008-de-la-sous-traitance-a-la-cooperation-comment-leconomie-de-la-fonctionnalite-revolutionne-les-relations-clients-fournisseurs/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s