Les magasins de meubles ont ils vocation à s’installer en centre ville?

Commentaire faisant suite à l’article de  Franck Gintrand (conseil auprès des collectivités locales et délégué de l’Institut des Territoires) dans les Echos du 22/07/2019: « La bataille de l’ameublement n’aura pas lieu en centre-ville, mais en périphérie »

Oui les centres des villes ne sont pas nécessairement la panacée pour tous les types de commerces. Mais IKEA Group n’est pas encore réellement confronté à la révolution du retail (même si la pression monte tout de même). Le web n’a pris que sa part de marché « pure player » et aucune solution pour aller à la conquête du reste de ces parts de marché (la grande majorité) n’a encore été trouvée par aucun acteur (Le cas de Maisons du Monde est une grande exception). Amazon n’avance encore qu’à petits pas dans ce domaine, Made reste petit, les traditionnels restent… traditionnels, les DNVBs ne prennent pas encore un envol considérable (il leur manque certainement un écrin web market place de grande influence)… Les centres villes offrent un écrin intéressant, mais lorsque l’on travaille un produit que l’on n’achète pas tous les jours, alors mieux vaut travailler l’expérience que le centre ville nécessairement en propre (il y a d’autres solutions!). D’ailleurs Ikea en centre semble vendre beaucoup de déco, à la manière de Sostrene Grene

Voir l’article Des Echos du 22/07/2019: https://www-lesechos-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.lesechos.fr/amp/1039601

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s